2018 03 18 11.21.20

Participants : Une équipe composée de Marc, Orel et moi même , ainsi que nos hôtes Valentine, Amandine et Finot.

 

Il aura fallu attendre vendredi soir pour obtenir une équipe en mesure d'affronter un WE qui s'annonce mitigé selon MF et SF.

C'était a priori un WE cabane, mais Orel ( sous antibiotique ), et moi ( post état grippal) avons cédé sous l'offre généreuse de Finot de nous héberger ;-)

 

Samedi

Nous voila donc à Luz pour le traditionnel café-chocolatine à ...10h00, malgré une demi résistance de Marc qui nous fait un petit hommage à Adri dans le genre " c'est un rituel de vieux grimperoots" ou un truc comme ca ;-)

Le topotage qui a eu lieu sur le trajet, nous emmène finalement au Pic des Crampettes pour ce samedi.

BRA à 3 en Nord et Est, nous comptons sur notre sens de l'observation pour valider cette course au fur et à mesure de la progression...

Il etait prévu moche le matin puis éclaircies l’après-midi, ou le contraire selon le site météo. Au final,  il fait plutôt beau ce samedi matin, et nous voilà , empruntant le vallon d'Aygues cluses, en direction du mur de Dets Coubous...

Le Regel a fait son effet, et l'eau et la neige tombées les jours précédents, nous offrent un sol bien dur...ce qui laisse présager un we d’anthologie!!!

Nous montons le mur relativement gelé et recouvert d'une fine couche de neige avec les couteaux .

 

Arrivé au lac, il se met à neiger mais nous décidons de continuer en direction du col ouest entre le pic de Lurtet et le pic des Crampettes, dans un brouillard qui nous empêche de voir le relief...

2018 03 17 12.29.49

 Signe qu'on aurait du interpréter comme prémonitoire: Marc manque de se casser la figure dans le ruisseau a cause d'un petit ressaut que nous n'avons pas vu....

Nous arrivons sous le col qui est chargé d'une énorme corniche continue jusqu'au rocher qui mène au sommet du pic...

2018 03 17 13.49.15

La 1ère corniche vue du dessus et qui parait bien mince...

Orel: "on attaque la corniche par le milieu au moins épais ? ca parait envisageable "

Aprés le dernier zig-zag la pente se raidie franchement, et nous nous rallions à Marc qui a pris l'option de droite, à savoir la montée en crampons, ski sur le dos, en longeant la roche... Selon le gout de chacun, montée sans crampon dans un mixte plutot dur et pas trés sécurisant (Marc et Orel), et chaussage des crampons, assuré sur le piolet, en pleine pente ( moi) , pour effectuer le 20 metres qui ménent a un premier ressaut ou nous sommes tous en sécurité.

2018 03 17 14.10.03

Marc sur le ressaut, avant de mettre les crampons pour passer la corniche

Tout le monde finira en crampons pour la petite traversée qui permettra de passer la corniche et d'accéder au sommet...dans un brouillard Total...

2018 03 17 14.47.38

nous ne voyons plus le col et décidons ( 2ème erreur ?) de continuer le tour du pic des Crampettes à ski et à raison d'un point GPS tous les .... 50mètres

A ce stade, on ne distingue plus rien, ni le sol, ni la pente :-((

Orel à l'arrêt, et désorienté comme nous tous: putain ça part la !!! le sol bouge non ?? en fait rien  ne bouge ! on est désorienté et nos sens sont perturbés.

Malgré ces sensations désagréables, nous préférons continuer que de rebrousser chemin et d'envisager une descente du col en marche arrière...

Un bon check de Marc et Orel ( mon tel n'a plus de batterie..) , nous emmène de manière sure  jusqu'au premier col.

Il doit être la dans le coin... Nous cherchons prudemment jusqu'au moment ou effectivement Marc approche d'une espèce de ligne qui semble être la ligne de crête dans laquelle il met un ski qui se retrouve dans le vide !! Marc échappe à la chute vers l'inconnu. Nous longeons la crête qui en fait est une immense corniche sur laquelle nous nous baladons sans imaginer le risque que nous prenons...

Puis Marc tente une nouvelle approche et disparait dans le vide en une fraction de seconde :-(

Après quelques secondes,  il répond à nos sollicitations lorsqu'il reprend ses esprits . Cette chute lui aura semblé une éternité ... mais il va bien .

corniche

La scène ( rajouter le brouillard...)

 

Une fois sorti de son émotion, Marc nous indique du bas le passage le moins épais de la corniche , et nous le rejoignons : Une expérience inoubliable mais qui nous a fait réfléchir sur les conditions, nos prises de décision et la sécurité !!!!

 

Nous progressons pas à pas dans des pentes plus ou moins raide jusqu'à rejoindre les pentes à droite du mur de Dets coubous, que nous descendrons en skiant ....enfin...

Marc finira cette descente en beauté en laissant partir l'un de ses MTN 96 sans stop-ski, dans le torrent: carre et bout de spatule enfoncés :-((

Trace GPS : https://www.openrunner.com/r/8452857

2018 03 17 17.51.26

 

Soirée au camp de base:

Nous prenons contact avec nos hotes et nous voila à l'appart pour boire une première bière et raconter notre périple....puis s'enchaineront 2 pintes au Richelieu , devant un match de Rugby...

2018 03 17 17.54.46

je cite les spécialistes Finot et Orel: " un match avec de l'engagement " ,

alors qu'un ex joueur du CO, commence a prendre la tête à Orel avec un point de vue différent sur Bastaro .

Le gars: eh oh !! , je suis un ex joueur du CO !!

Orel : du quoi ?

Co bar

"le CO, le Gars du Castres Olympique eh c.... !"

On a frisé la baston au Richelieu ! Heureusement que Amandine et Valentine calment le jeu en faisant baisser la testostérone avec leur mots apaisant ! ah les femmes !

 

De retour à l'appart, nous dégustons: côtelettes de porc confites du marché de Pierrefite ramenées par Amandine et Finot, ainsi qu'un pâté de canard aux morilles, accompagnés d'un L de la Louvière 2015 et autres bouteilles bien méritées...

 

Dimanche

Il a neigé 15 cm de poudre le soir et pendant la nuit, et ce dimanche matin, contre toute attente, il fait beau !!!!!

Levé 7H00 après avoir entendu Valentine  ronfler toute la nuit, a moins que ce soit le contraire....j'avais pourtant suivi ses conseils: ne pas dormir sur le dos lorsqu'on a bu tout ça ....

Aprés quelques hésitations entre La Pegue, Aoube , Ayré ....nous prenons tous la direction du mur de Dets Coubous...avec comme objectif le pic de Touatère.

2018 03 18 09.33.26

Valentine a faim de poudre!

L'équipe fait la trace à travers les classiques coulées gelées , pour rejoindre le chemin d'été d'Aygues Cluses, dans une superbe ambiance de neige fraiche.

2018 03 18 10.24.33

le mur de Dets Coubous

Finot à Valentine la vaillante (qui en bave avec les ski sans carre de Virgino, les Diamir usées qui partent sur les coté, et ses chaussures de ski de piste ): " allez Valentine, tu t'accroches hein ?, tu donnes tout  !!!  ;-)

Marc, Orel et moi, partons un peu devant , puis Orel prendra la direction lorsque nous commençons à nous faire doubler par un gars en raquettes...

Orel: on va pas se faire doubler par un gars en raquettes qui tousse sa bronchite  non ? (Perso, à ce stade, et ce jusqu'au sommet,  je distille encore les cotelettes...)

Puis Orel, va mettre la gomme à la trace dans le mur, lorsque 2 gars du coin, genre collant-pipette, tentent de nous ravir la primeur...

A la fin du mur un des gars confie à Marc: " vous lui donnez quoi à manger à votre pote" ?

Orel, qui avoue quand même s’être mis dans le rouge, se repose en nettoyant la cabane du lac et fait en sorte que la porte bloquée par la glace puisse se fermer...

Nous finissons dans la trace des locaux jusqu'au Pic de Touatère ( complet pour une fois) , ou presque car ils bifurquent pour aller vers Tracens.

2018 03 18 11.52.44

Le point de vue et le soleil qui inonde les pentes du Pic des crampettes , nous permet de bien visualiser la Corniche de la veille et de clore, heureusement de manière trés positive ce superbe WE  !!

2018 03 18 12.03.54

The Winner à Touatère

 

2018 03 18 11.06.09

Pic des Crampettes vu de Touatère

La descente sera pas mal du tout avec les 10 cm de fraiche sur un fond dur dans les grandes pentes qui descendent de Touatère.

2018 03 18 12.34.51

Belle pente gelée et saupoudrée de fraiche, ca aide à aimer !

Nous y complèterons les écritures des locaux, ainsi que Valentine ( Bravo !!!) , Amandine et Finot que nous retrouvons quelques minutes plus tard.

2018 03 18 12.35.30

Amandine et Valentine

Joli deuxième Pic , contre toute attente, pour ce WE plutot Riche et Instructif ...

 Trace GPShttps://www.openrunner.com/r/8452915

 Photos

 

Commentaires